COVID 19 : quels masques en tissu pour vous protéger ?

Masques en tissu

Publié le : 24 février 20215 mins de lecture

Afin de freiner la propagation de la covid-19, le port du masque est devenu obligatoire dans beaucoup d’endroits, notamment les espaces clos publics. Son utilisation fait maintenant parti du quotidien et on a de plus en plus tendance à vouloir les personnaliser, voire fabriquer nous-même notre masque en tissu. Cependant, tous les masques ne présentent pas la même efficacité contre le virus. Découvrez dans cet article quelles caractéristiques prendre en compte lors du choix de votre masque anti-COVID.

Pourquoi opter pour des masques en tissu ?

Les masques en tissu que vous pourrez trouver sur masques.direct par exemple, se distinguent des masques chirurgicaux ou des masques FFP2 dans le sens où, les premiers sont lavables et donc réutilisables. Ainsi, il s’agit là d’une alternative plus économique et écologique sur le long terme.

Par ailleurs, les masques produits par les industriels certifiés sont d’efficacité reconnue par les organismes de santé, notamment l’OMS. Aussi, le masque en tissu protège bien son utilisateur contre le Sars-CoV-2 et ses variants, contrairement à certaines idées reçues.

Comment choisir votre masque en tissu anti-COVID ?

S’il est vrai que les masques barrières sont efficaces contre le coronavirus, il est aussi admis qu’il faut prendre en compte plusieurs critères lors du choix de ces derniers afin de s’assurer de bénéficier de la protection la plus efficace possible. En effet, selon votre situation, l’endroit où vous vous trouvez et votre sensibilité cutanée, certains types de masques barrière vous conviendront mieux que d’autres.

La catégorie du masque en tissu

Il existe deux catégories principales de masques : le masque en tissu de catégorie 1 et celui de catégorie 2. Le premier est capable de filtrer jusqu’à plus de 90 % des particules de plus de 3 microns et le deuxième peut en retenir entre 70 et 90 %. Cependant, depuis janvier 2021, l’usage des masques de niveau 2 est fortement déconseillé. Il est ainsi préférable d’opter exclusivement pour les masques barrière de catégorie 1, approuvés par les hautes instances sanitaires (plus de détails sur gataka.fr).

La matière du tissu

Ce critère est à prendre en compte non seulement pour garantir l’efficacité du masque, mais aussi pour s’assurer un certain confort de respiration. Un masque en tissu est par principe constitué par plusieurs couches de matières. D’après plusieurs tests réalisés, les masques en coton ou en polyester, entre autres matières, sont d’efficacité et de confort prouvés.

Le mode de fabrication du masque

Avec l’apparition des nouveaux variants du virus, le gouvernement français a introduit un décret proscrivant l’usage des masques en tissu d’origine artisanale, jugés d’efficacité moindre. Il est donc plus judicieux d’opter pour des masques en tissu de catégorie 1 fabriqués par des industriels certifiés par les autorités compétentes.

Quelles sont les précautions à prendre avec ce type de masques ?

Le maniement d’un masque en tissu, ou d’un autre type de masque d’ailleurs, doit s’effectuer de manière précautionneuse pour éviter de corrompre l’efficacité de ce dernier. Ainsi, il faudrait faire attention à certaines choses :

·        toujours vous laver les mains avant de mettre le masque et après l’avoir retiré. À noter qu’il faut éviter de trop souvent toucher au masque alors qu’il est toujours sur votre nez ;

·        le laver avec du savon ou de la lessive, à l’eau chaude de préférence, au moins une fois sur 2 jours et le laisser bien sécher avant réutilisation;

·        bien ajuster votre masque en tissu afin de vous assurer qu’il couvre bien votre nez, votre bouche, et qu’il n’y a pas d’espace sur les côtés.

À noter aussi que le port des masques en tissu est réservé aux personnes non contaminées par le virus et constitue donc une mesure préventive contre le coronavirus.

 

Plan du site